Cas de rage en France

 

Un chien de race Border Collie âgé de 4 mois importé illégalement du Maroc est mort de la rage le 29 décembre.

La DDPP (direction départementale de la protection des populations) est en charge de ce cas.

Rappelons que la France est indemne de rage. Les cas de rage en France proviennent tous d’animaux contaminés à l’étranger.

Pour ramener des chiens et des chats sur le territoire français d’un pays non indemne de rage, certaines conditions sanitaires sont requises :

  • Identification de l’animal par puce électronique (ou tatouage clairement visible si apposé avant le 3 juillet 2011)
  • Vaccination antirabique en cours de validité : lors de la 1ère vaccination, l’animal doit être âgé d’au-moins 12 semaines et il faut respecter un délai de 21 jours après la vaccination
  • Sérologie antirabique effectuée dans un laboratoire agréé de l’UE au moins 30 jours après la vaccination et 3 mois avant le voyage 
  • Certificat sanitaire conforme à un modèle européen établi par un vétérinaire officiel du pays d’origine
    Dans le cas d’un retour dans l’Union européenne avec un animal dépisté et déclaré non porteur de la rage avant de quitter l’Union européenne, si le vaccin est toujours valide et qu’il n’y a pas eu de rappel rabique dans le pays tiers ni réalisation du titrage, il n’est pas nécessaire de procéder à une nouvelle certification. Le certificat pourra être remplacé par le passeport de l’animal.

Le non-respect de ces obligations réglementaires expose à un renvoi de l’animal vers le pays de provenance, la mise en quarantaine ou l’euthanasie. L’infraction est également passible d’amende et d’une peine d’emprisonnement.

La rage ne se transmet pas entre hommes.

La contamination de l’homme se fait exclusivement par un animal au moyen de la salive par morsure, griffure, léchage sur peau excoriée ou sur muqueuse (œil, bouche)

 

Recommandations importantes en cas de morsure :

Tout chien ou chat ou autre carnivore ayant mordu ou griffé une personne, doit être présenté à un vétérinaire par son propriétaire dans les 24 heures suivant la blessure.

L’animal fait obligatoirement l’objet d’une surveillance sanitaire par le vétérinaire pendant 15 jours.

En cas de morsure :

  • il faut immédiatement nettoyer la plaie avec de l’eau et du savon, rincer abondamment et appliquer une solution antiseptique 
  • il est indispensable de consulter rapidement un médecin, qui pourra selon le contexte orienter la personne mordue vers un centre antirabique et effectuer une mise à jour de la vaccination antitétanique 
  • il ne faut pas manipuler les animaux sauvages ou errants surtout lorsqu’ils sont trouvés malades ou blessés 
  • il faut acheter tout animal de compagnie selon les circuits légaux afin d’éviter la réintroduction de la rage en France, et limiter les risques pour soi-même ou les autres.

Plus d’informations sur : https://agriculture.gouv.fr/rage-informations-grand-public-et-voyageurs

 

Liste des pays ayant signalé des cas de rage depuis janvier 2022 (juillet 2023) :